Orfeo 2017-Caen-Philippe Delval

Opéra mis en scène


Orfeo


Retour

Orfeo


Ensemble

Les Arts Florissants

Direction musicale et mise en scène

Paul AGNEW


Programme

« Cette production de L’Orfeo créée en 2017 est la consécration d’une aventure unique : celle qui nous a amenés, quelques musiciens des Arts Florissants et moi-même, à donner l’intégrale des Livres de madrigaux de Monteverdi en concert. Ces madrigaux constituent à la fois une forme d’autobiographie musicale du compositeur, et un laboratoire expérimental pour les différentes techniques harmoniques et dramatiques qui prendront pleinement forme dans L’Orfeo. Après la traversée de l’œuvre madrigalesque, quoi de plus logique donc que d’aborder cet opéra, le premier de Monteverdi mais aussi le premier grand exemple du genre dans l’histoire de la musique ?

Monteverdi nous a laissé très peu d’informations écrites. On sait toutefois que L’Orfeo fut donné dans un petit salon du palais de Mantoue, et que Monteverdi avait l’habitude de travailler avec un ensemble virtuose composé de chanteurs madrigalistes et d’instrumentistes de chambre, avec qui on peut supposer qu’il a créé cet Orfeo de 1607. C’est ce même principe que j’ai décidé de suivre : un groupe instrumental réduit allant à l’essentiel, et un chanteur par voix pour les ensembles.

La mise en scène de la production originelle est elle aussi entourée de mystères. La source d’inspiration la plus sûre est le livret de Striggio, où la nature occupe une place essentielle. J’ai donc imaginé un lieu associé à l’imaginaire d’Apollon, dieu solaire et père d’Orphée, en m’inspirant des cercles de pierres qu’on retrouve en pays celte et dont on suppose qu’ils renvoient à un culte du soleil. J’ai aussi fait le choix d’un décor unique pour l’ensemble du spectacle, afin de mettre en valeur la tension entre les deux royaumes – terre et ténèbres –, tout en montrant combien l’un n’est que le miroir de l’autre.

J’ai aussi cherché à ce que rien de notre mise en scène n’entrave la bonne compréhension du texte. Car l’originalité de Monteverdi tient justement à son souhait que le texte gouverne la musique, pour que le chant amplifie les émotions véhiculées par les mots. C’est le principe au cœur de cette époque que nous appelons maintenant "baroque". »

Paul Agnew

Prochaines dates

Angers / France
Grand Théâtre

  • jeudi 6 mai 2021

Nantes / France
Théâtre Graslin - Angers Nantes Opéra

  • mardi 11 mai 2021
  • vendredi 14 mai 2021
  • samedi 15 mai 2021

Médias associés

  • Vidéos Vidéos
    0 vidéos
  • Vidéos Vidéos
    1 albums
  • Vidéos Vidéos
    0 audios
  • Vidéos Vidéos
    0 partitions
  • Vidéos Vidéos
    1 textes
Chargement des médias associés...